jeudi 20 mai 2010

De l’autre côté de la Cordillère

Vendredi dernier – Mendoza Me voilà au terminal de bus incroyablement animé de Mendoza. En Argentine, pas de train, peu de voitures. Le bus supplante tout autre moyen de transport – et pour cause. Beaucoup plus long, certes, mais tellement plus intéressant financièrement ! Et en prime, très confortable. Mon bus arrive et, délicieuse surprise, je découvre la qualité des fauteuils. En cuir, spacieux, et qui s’allongent complètement, encore mieux que la première classe des avions (que j’ai tellement l’habitude de côtoyer que je... [Lire la suite]
Posté par MarionSerena à 04:35 - Commentaires [4] - Permalien [#]

lundi 17 mai 2010

Etats des lieux, Etats d'âmes

Lecteurs, si l’un d’entre vous n’a jamais connu de problèmes avec ce moment ingrat, énervant, frustrant mais obligatoire, faites-moi signe. Et oui, car même si l’on a fait extrêmement attention à ne pas laisser de traces / tâches / rayures / trous, ou plutôt, lorsqu’on a déployé TOUS nos talents d’artiste dans le but de les masquer (soirées étudiantes oblige), on nous reprochera toujours, mais alors toujours quelque chose. Et bam, oubliée la caution. Ou alors, si l’on est très poli, qu’on a fait des graaaaaaaands sourires... [Lire la suite]
Posté par MarionSerena à 04:22 - Commentaires [3] - Permalien [#]
lundi 3 mai 2010

Un décor de cinéma

Allez, quelques photos pour vous montrez le cadre sublime dans lequel je vis depuis 1 mois et demi maintenant... Ajouter à cela la magie de l'automne qui modifie chaque jour un peu plus les couleurs de la vigne : le vert du feuillage se fond peu à peu pour donner place au jaune et au mordoré...     
Posté par MarionSerena à 00:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 3 mai 2010

Isolée

  De la France, de ma famille, de mes amis et bon, en fait, du reste du monde. Notamment quand le moyen de communication le plus moderne et le plus utile – internet – ne parvient pas jusque dans mon petit coin perdu au milieu des vignes. L’énorme avantage, c’est que, finalement, je découvre que je peux tout à fait vivre sans internet. Enfin, un petit moment, ne nous emballons pas. L’inconvénient, c’est d’être sans nouvelles de mes proches et, plus généralement, de ce qui se passe sur notre chère planète. J’ai donc appris... [Lire la suite]
Posté par MarionSerena à 00:35 - Commentaires [4] - Permalien [#]