P7130211Nous rejoignons facilement en bus Alta Gracia, petite bourgade située à moins d’une heure de Córdoba. Une fois arrivées, nous partons à la découverte de cette ville… fantôme. Les citadins l’ont élue pour y implanter leur résidence secondaire, et les ruelles bordées de maisons plutôt luxueuses sont ainsi totalement désertes en semaine.P7130216

Mais la ville est surtout réputée pour quelque chose en particulier. C’est ici que se déroule l’adolescence de celui qui deviendra plus tard un des plus beaux symboles de la révolution : le Che.

DSC09604En effet, les parents du petit Ernesto Guevara (le futur Che), décide de quitter Rosario pour s’installer à Alta Gracia en 1930. Leur fils souffre d’un asthme prononcé et un médecin de la famille leur a conseillé cette région au climat sec plus adapté à sa maladie.

Nous débuterons donc notre visite par la maison d’enfance d’Ernesto (ben oui, maintenant que je connais son ex-logement, je me considère comme proche). Celle-ci est aujourd’hui un musée, et chaque pièce est dédiée à une période spécifique de la vie de ce jeune médecin reconvertit en révolutionnaire internationalement connu sous le nom du Che.

Même si l’on peut reprocher un manque d’information sur le musée, il donne un bon aperçu du caractèreP7130230extraordinaire de cet homme charismatique, connu pour ses discours DSC09612éloquents et son éternel portrait du rebelle au béret.

Nous remontons un peu plus dans le passé en visitant l’estancia jésuite datant du XIIème siècle. Etablie au bord d’un joli lac artificiel, le magnifique bâtiment peut aujourd’hui se visiter. On y découvre, un peu dans le désordre, les us et coutumes des locataires qui ont habité l’estancia.

Nous déjeunons dans un petit restaurant au serveur particulièrement désagréable avant de retourner pour Córdoba. Nous reprenons un bus de nuit un peu plus tard pour nous rendre à la Rioja.